Quelle est cette façon / D’être et d’avoir été ?

L’Enfant Et La Riviere by Jules Supervielle in La Fable du monde (or the Pléiade Oeuvres poétiques complètes). I can’t find a translation online and I’ve not drunk enough this evening to brash out one myself. Supervielle was a nice closing counterweight to a day otherwise spent with Thomas Bernhard.

De sa rive l’enfance
Nous regarde couler :
« Quelle est cette rivière
Où mes pieds sont mouillés,
Ces barques agrandies,
Ces reflets dévoilés,
Cette confusion
Où je me reconnais,
Quelle est cette façon
D’être et d’avoir été ? »

Et moi qui ne peux pas répondre
Je me fais songe pour passer aux pieds d’une ombre.

One thought on “Quelle est cette façon / D’être et d’avoir été ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s